newsletter

samedi

LA CLIENTE EJECTE ME LUDOT

Véronique précise que Me Ludot n'est plus son avocat. "J'ai pris un autre avocat. Je compte faire appel de la décision du TGI de Paris qui m'a déboutée." Et d'ajouter qu'elle prépare un blog pour informer sur les "dangers des défrisants".


Cette information ne paraitra pas sur le site officiel de l'avocat emmanuel ludot. Sa cliente s'est rendu compte de l'inefficience de Me ludot devant le TGI de Paris.


Rappelez-vous: en début d'année, Véronique et Gwenaelle avaient saisi la justice après avoir perdu leurs cheveux en utilisant un produit défrisant. L'histoire semble se reproduire avec Nicole et Marie.

Cette mère de 46 ans et sa fille de 26 ont contacté Le Post pour raconter leur mésaventure. Samedi, elles ont acheté le produit défrisant Goldys, de la marque Softsheen Carson, le même que celui utilisé par Véronique et Gwenaelle. "Quelques minutes après l'avoir appliqué sur ma tête, ça a commencé à me brûler. J'ai alors rincé le produit et là, j'ai vu plein de cheveux tomber dans la baignoire", raconte Nicole. Sa fille, qui était en train d'appliquer elle aussi le défrisant, arrête tout et se rince immédiatement. "Elle n'a perdu que quelques cheveux mais moi, j'ai des gros trous sur le crâne. Par endroits, je suis chauve", enchaîne Nicole.


Source: http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/06/07/2103017_elle-accuse-son-defrisant-de-lui-avoir-fait-perdre-ses-cheveux-par-endroit-je-suis-chauve.html


lire aussi:


http://ludot-emmanuel-avocat.blogspot.fr/2014/07/de-me-ludot-avocat-aux-sci-jetset-et.html


http://ludot-emmanuel-avocat.blogspot.fr/2014_10_01_archive.html


http://ludot-emmanuel-avocat.blogspot.fr/2014/09/voici-un-exemple-des-nuisibles.html

http://ludot-emmanuel-avocat.blogspot.fr/2015/01/la-bicoque-pas-tres-prolo-de-maitre.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire